Evaluations de stage

L'accès aux évaluations est réservé aux internes adhérents à l'AIMGER via le site : http://www.apeasem.org/gelules/

Pour tout savoir sur l'inscription à GELULES, le site d'évaluation des stages par et pour les internes, consultez cette fiche pratique ou posez vos questions par email ou sur Facebook.

Le stage chez le praticien, autrement appelé "Stage Ambulatoire de niveau 1", est un STAGE OBLIGATOIRE de la maquette du DES de médecine générale qui doit dorénavant se dérouler lors de la phase socle (1e année). Pendant la période de transition de la réforme du 3e cycle, il pourra y avoir un rattrapage lors du 3e ou du 4e semestre.


Description :

Ce stage s’effectue de façon continue chez deux à quatre praticiens généralistes, agréés "maîtres de stage universitaire" ou MSU par la faculté et l'Agence Régionale de Santé (ARS) et regroupés sur une "carte de stage praticien". Un des médecins assure également le rôle de coordonnateur responsable de la cohérence pédagogique du stage. L'interne assiste alors aux consultations avec ses maitres de stage, successivement, en prenant progressivement de l'autonomie.

Ce semestre comporte également des périodes de stage dans une structure de soins primaires et/ou de médecine non prescriptive : ce sont les stages dits "hors-cabinet" qui consistent à passer quelques journées par exemple en PMI, chez un spécialiste (dermato, rhumato...), etc.

 

Lors des choix de stage :

La liste des "cartes de stage praticien" est délivrée par le DMG, chaque semestre, quelques jours avant la journée des choix de stage. Le choix d'une "carte prat" se fait comme un stage hospitalier, le jour des choix de stage officiel : les internes sont appelés selon leurs promotion et rang de classement et choisissent le stage hospitalier ou la carte qu'ils souhaitent.

ATTENTION : TOUTES les cartes de stages ambulatoires doivent être pourvues à la fin des choix.  

Une réunion de présentation du stage est ensuite organisée, le plus souvent à la fin de la journée des choix, par le DMG.

 

Organisation pratique :

- si le terrain de stage est éloigné du logement de l'interne, il ne faut pas hésiter à contacter soit les maîtres de stage afin de savoir s'ils mettent un logement à disposition de l'interne en stage soit les affaires médicales du CH le plus proche du terrain de stage afin de savoir s'ils leur restent des chambres non utilisées par les internes en stage hospitalier.

si le lieu de stage est en zone sous-dense et situé à plus de 30Km du CHU et du domicile (administratif) de l'interne, il est possible de demander l'indemnité d'hébergement (200€ bruts/mois). Cette indemnité n'est pas cumulable avec toute autre aide à l'hébergement, ni financière ni en nature (donc cela ne s'applique pas si l'interne est logé à l'internat du secteur). 

si le lieu de stage est situé à plus de 15Km du CHU et du domicile (administratif) de l'interne, il est possible de demander l'indemnité de transport (130€ bruts/mois). Il sera également possible de déclarer les frais kilométriques mais cela peut être moins intéressant que l'abattement forfaitaire.

Voir ici notre fiche pratique sur l'indemnisation des frais de transport et d'hébergement.

- Par ailleurs l'interne en stage ambulatoire dépend du CHU pour ce qui est du salaire et des congés. L'interne devra donc penser à actualiser son adresse auprès de la DAM. La feuille de congés sera envoyée à l'interne par voie postale par les Affaires Médicales. Elle sera à remplir et faire signer par le MSU coordonateur de la carte avant renvoi aux Affaires Médicales.

- Enfin des Groupes d'Echanges de Pratiques seront organisés une fois par mois, rassemblant les internes en stage praticien dans une même zone. Ces rencontres, chapotées par un ou deux MSU de la région, auront pour objectif d'aborder différents aspects d'une consultation de médecine générale. 

- Le livret de stage Praticien est disponible sur le site du DMG.

 

Informations complémentaires :

 

- Il est possible de réaliser une partie du stage à l'étranger (par exemple 15 jours) : le programme Hippokrates est fait pour ça ! plus d'info ici.

- Comme pour tous les stages, une évaluation de l'interne devra avoir lieu à mi-stage, avec le MSU coordinateur de la carte et dans l'idéal les autres MSU. Cette évaluation de mi-stage a pour but de faire un point à mi-parcours sur la progression de l'interne, les points déjà acquis et restant à améliorer, ainsi que recentrer la suite du stage sur les éventuelles attentes de l'interne.

 

Validation du stage

Un mémoire de stage est obligatoirement rédigé à la fin du stage, et remis au tuteur pour validation. Le mémoire doit ensuite être transmis au DMG avec la fiche de lecture que le tuteur aura remplie.

Une fiche d'évaluation doit être remplie sur le site du DMG par le MSU coordinateur de la carte de stage. Cette évaluation à le plus souvent lieu en concertation avec les autres maîtres de stage, et systématiquement en présence de l'interne (codes d'accès de l'interne nécessaire pour lancer le questionnaire).

L'interne doit également remplir une évaluation de son stage sur le site du DMG.